• Pré-rentrée 2011-2012

    Cet article a été importé d'un blog, les dates de publication et d'écriture ne correspondent donc pas.
    Vos anciens commentaires ont donc été effacés ... :/
    Et forcément, quelques passages n'ont plus de sens, comme l'anonymat d'Ornette. Elle était pénible celle-là !

    Chers lecteurs et futurs-lecteurs,

    je me présente : professeur des écoles anonyme.
    Enfin anonyme, je n'aime pas tellement, je vais m'appeler Ornette tiens.

    "Professeur des écoles ? C'est quoi" - comme me demandait pertinemment la dame des assedics que j'avais consulté il y a 3-4 ans (véridique). C'est "institutrice" ou encore "maîtresse". Dans notre jargon parfois "PE". Depuis quelques années, c'est le nom officiel de ce métier.

    Je suis entrée dans cette profession il y a quelques années justement. Entre temps, j'ai eu des classes pour la plupart assez sympa et pendant 2 ans une école et une équipe de collègues franchement géniale.
    C'était trop de bonheur pour une débutante dans le métier... Je le savais.

    Je suis punie : je fais cette année (2011-2012) ma rentrée sur une ville de la région parisienne que j'avais mis en 8ème choix sur 8, en maternelle (en Petite Section, à savoir pour les non-PE, enfants de 3 ans) ce qui peut être sympathique mais à priori épuisant nerveusement.
    Il va sans dire que je n'ai aucune expérience des Petites Sections mais ça ne représente pas un problème en soi - sinon il faudrait considérer ce métier comme un problème à lui tout seul.

    Je suis également en élémentaire (CP-CM2), je suis également dans une autre maternelle, je suis également ZIL (= statut de remplaçant), je suis également à disposition de ma circonscription (=peut-etre appelée pour boucher des trous), ... 
    4 jours d'école ; 7 postes différents.
    Ca me rappelle quand j'ai fait ma première année et que le nombre d'heures d'enseignement hebdomadaire officiel était supérieur aux nombres d'heures de ma semaine de travail.... C'était rigolo.

    Non mais sans rire. Telle est la liste de mes postes affichée dans mon espace internet professionnel (Iprof).

    Demain, j'irai dans une de ces écoles. Je rencontrerai mes collègues et je vous le dis : ça serait vraiment pas de chance que sur mes 34 collègues potentiels, je n'en trouve pas un(e) qui ne me soit sympathique et m'aide à éclairer ce long tunnel que sera 2011-2012.

    J'avais envie d'en parler à quelqu'un alors j'ai ouvert ce "journal".
    J'espère qu'il deviendra un lieu d'échanges, divertissant, intéressant et peut-être constructif ?

    Merci à ceux qui me connaissent de ne pas citer mon nom et à toute personne qui aurait envie de laisser des commentaires  de rester dans la convivialité et le devoir de réserve et de discrétion qui sied à notre teint !

    Bonne rentrée les aminches !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :